Une carte internationale pour les drones

Voyager à travers le monde par drone, c’est maintenant possible et c’est ce qu’offre le site travelbydrone, inspiré de google street view. Ce nouveau type de carte interactive permet de recenser des videos d’amateurs et de professionnels pour nous donner une vue d’ensemble des 4 coins du monde. Cette carte, basé  sur des videos de You Tube, vous permet de visiter vos prochaines destinations de vacances tout en restant chez vous.

carte drone  map drone

Quelle résolution choisir pour vos vidéos aériennes ?

Aujourd’hui on parle de nouveaux formats vidéo notamment le 4k comme successeur de l’actuel Full HD (1920 x 1080) utilisé par la télévision. Considéré comme de l’Ultra Haute Définition avec 4 fois plus de pixel qu’une image HD Ready (720p) sa banalisation semble quant à elle complexe. L’UHD/4K à un peu trop d’avance. En effet peu d’équipements permettent de lire actuellement ce format de plus freiné par la taille de ses fichiers et un débit internet limité des utilisateurs empêchant le développement de ce format sur internet. Aujourd’hui exploité presque exclusivement par le cinéma, seuls quelques films proposent actuellement cette définition d’image. Autant dire qu’il il faudra être patient pour réellement bénéficier de la diffusion de ce nouveau format.

 

4k_comparison résolution vidéo aérienne quel format vidéo choisir

Analyse des principaux formats :

Le format 720p (HD Ready): Norme d’affichage Haute Définition

Résolution : 1280×720

Format :16/9

Le format 1080p (format Tv) : Norme d’affichage : Full HD

Résolution :1920 x 1080

Format : 16/9

Le format 4k : Norme d’affichage : Ultra HD

Résolution : 3840 x 2160

Format : 16/9

L’identification des aéronefs télépilotés devient obligatoire

L’immatriculation des aéronefs, c’est une des nombreuses évolutions qui vient tout récemment d’améliorer le cadre de l’espace aérien des drones. La DGAC continue son travail de fond en essayant d’optimiser et de sécuriser les conditions des aéronefs télépilotés dans l’espace aérien. Aujourd’hui tous les aéronefs télépilotés, y compris ceux dispensés de détenir un document de navigabilité doivent être identifiés par une plaquette rectangulaire de taille minimum de 10 × 5 centimètres comprenant le nom de l’exploitant, son adresse et son numéro de téléphone.

L’article stipule qu’avant l’achat un usager peut se voir communiquer une marque d’identification afin de la faire apposer par le constructeur.

Voici ce que dit le paragraphe 5.1.4 de l’annexe 2 de l’arrêté du 11 avril 2012 relatif à la conception des aéronefs civils qui circulent sans aucune personne à bord, aux conditions de leur emploi et sur les capacités requises des personnes qui les utilisent

Drone : Tout savoir sur le droit à l’image et la vie privée

De plus en plus présent dans notre ciel français, cette avancée technologique doit être mise en oeuvre  dans le respect du droit à l’image et de la vie privée. De plus la loi Informatique et Libertés s’applique également.

La question du droit à l’image encadré par l’article 9 du Code civil est alors incontournable.

drone vie privée

« Chacun a droit au respect de sa vie privée ».

Quiconque peut s’opposer à la captation et à la diffusion d’une image le concernant sans son autorisation préalable et ceci sur n’importe quel support (livre, journal, internet). Il est important de savoir que l’accord d’une personne photographiée n’autorise pas automatiquement l’auteur de l’oeuvre à diffuser sa photographie.

Il a ainsi été jugé que :

– « Toute personne dispose sur son image, partie intégrante de sa personnalité, d’un droit exclusif qui lui permet de s’opposer à sa reproduction sans son autorisation expresse de sorte que chacun a la possibilité de déterminer l’usage qui peut en être fait en choisissant notamment le support qu’il estime adapté à son éventuelle diffusion. » 

Cette autorisation doit être écrite et suffisamment détaillée (objet et étendue de l’autorisation à savoir les réalisations concernées, le contexte, la durée, les supports et lieux de diffusion autorisés)

Il est possible d’être autorisé à diffuser l’image d’une personne dans un groupe sans être titulaire de son droit à l’image.

Exception : Lors de manifestations ou d’événements la capture et la diffusion de l’image d’une personne sont autorisées si manifestement cette image ne concerne pas cette personne spécifiquement.

 

L’exception échappe à la règle quand :

– L’image est détournée de son objet,

– Il y a atteinte au respect de la vie privée

– L’image est utilisée à des fins commerciales ou publicitaires.

Vous souhaitez embarquer une camera sur votre drone ?

Le télépilotage des drones est de deux types : le pilotage de loisir ou de compétition qui n’est pas soumis à la même réglementation que le pilotage avec un appareil photo ou une caméra utilisées à titre commercial. Votre drone n’est plus considéré comme « aéromodèle de loisir » à partir du moment où les images réalisées seront exploitées à des fins commerciales. Il sera considéré comme un « aéronef télépiloté » qui nécessite des autorisations spécifiques obtenues auprès de la DGAC (Direction Général de l’Aviation Civile).

 

filmer avec drone civil réglementation

Drone grand public

 

Vous êtes directement soumis alors à l’article D 1333-10 du code de l’aviation civile qui précise notamment «  Toute personne qui souhaite réaliser des enregistrements d’images dans le champ du spectre visible au-dessus du territoire national est tenue de réaliser une déclaration au plus tard quinze jours avant la date de l’opération auprès du chef du service territorial de l’aviation civile qui relève de son domicile ».

Un lycéen a été récemment condamné pour mise en danger d’autrui et non respect de la réglementation aérienne  après avoir survolé le centre-ville de Nancy. Il dû régler une amende de 400 euros.

Drone : Potentiel et législation

Aéromodel, Aéronef télépiloté appelé plus communément drone ou encore en anglais UAV (Unmanned Aerial Vehicle) Cet engin  télécomandé sans personne à bord est  encadré en France par deux arrêtés du 11 avril 2012 “ le premier relatif à la conception des aéronefs civils, aux conditions d’utilisation et aux capacités requises pour les télépilote» et le second à l’utilisation de l’espace aérien par les aéronefs qui circulent sans personne à bord.

 

logo_dgac_federation_drone legislation potentiel

 

Nous découvrons chaque jour le potentiel de cette incroyable technologie avec de nouvelles possibilités autrefois impensables, la création de nouvelles activités, professions et prestations. La France possède une longueur d’avance sur le sujet. Nous somme les premiers a avoir mis en place une réglementation spécifique en matière de drone depuis 2012 bien avant les Etats Unis. La France compte bien garder son avance en instaurant une réglementation permettant d’accompagner l’innovation et le développement de ce nouvel usage en protégeant nos libertés fondamentales.

Contact